Hausse importante des paiements de petits montants par carte

Paiements petits montants“Votre total sera de 4€, Madame”. “Bien entendu, puis-je payer par carte ?” Si ce genre de dialogue vous est familier, c’est parce qu’à l’heure actuelle, de plus en plus de personnes procèdent à des paiements de petits montants par carte. Prenez connaissance des causes diverses de cette tendance.

Paiements de petits montants par carte: hausse de 30% par rapport à 2018

Au fil des années passées, les opérations électroniques pour des petits montants sont devenues de plus en plus courantes. Aujourd’hui, il n’est plus surprenant de payer des montants inférieurs à 10€ voire 5€ par carte. Par exemple, les gens payent communément leur pain au moyen d’une carte bancaire ou smartphone.

Dans son dernier sondage, Wordline prouve, une fois de plus, que les paiements par carte sont en pleine explosion !

Chiffres des paiements de petits montants par carte par rapport au premier semestre 2018:

  • Montant < 10€ : Augmentation de 13% durant la même période en 2019.
  • Montants < 5€ : Augmentation de 18% pour cette même période en 2019.

Le commerce de détail connait une flambée remarquable. Par rapport au premier semestre 2018, les statistiques de Worldline témoignent d’une hausse de 30% des paiements électroniques en 2019 pour ce spécifique secteur d’activités.

Autres chiffres:

  • en 2011, les Belges avaient effectué 300 millions de retraits en banque, là où en 2017, seulement 273 millions ont été traité.

Ces statistiques témoignent effectivement d’un engouement pour les paiements par carte bancaire et par extension, des paiements de petits montants par carte.

Boucherie, boulangerie, épicerie .. les gagnants!

En effet, les endroits qui ont connus un attrait particulier pour le paiement par carte sont les boucheries, épiceries, boulangeries ou autres petits commerces. Auparavant, on payait son pain ou ses légumes en cash! La nouvelle tendance est de ne plus posséder d’argent liquide et de payer par carte.

lecteur de carte bancaire : faites de votre smarphone un terminal de paiementNéanmoins, il s’avère que cette excitation soit tempérée dans des commerces tels que les sandwicheries ou encore les librairies. Ces commerçants-là sont difficiles à convaincre et refusent d’adopter ce nouveau mode de paiement.

De fait, ils ne sont pas enclins à investir dans un terminal de paiement électronique. D’après le Syndicat neutre des indépendants (SNI), le retour sur investissement n’est pas intéressant pour eux.

Afin d’économiser les frais de transaction, l’alternative trouvée pour certains est alors d’autoriser les paiements par carte à partir d’un montant pré-défini. D’autres tenteront de cacher le terminal afin que les clients ne le voient pas et optent plutôt pour un paiement dit “cash”.

Payer par carte… dans tous les cas : fin des frais supplémentaires

Depuis août 2018, une directive européenne atteste que les commerçants ne peuvent plus charger de frais supplémentaires en cas de paiements par carte bancaire. Par ailleurs, il ne leur est pas interdit d’imposer un montant minimal afin de pouvoir régler par voie électronique.

La raison pour laquelle cette législation est entrée en vigueur est un simple souci d’équité. Le but est de donner la même importance à tous les moyens de paiements.

Paiements de petits montants par carte: tout semble être en leur faveur

Paiement sans contactIl est certain que notre société semble être en parfait accord avec cette ferveur pour les paiements de petits montants par carte. D’une part et comme mentionnée ci-avant, la loi contre les frais additionnels donne l’autorisation à l’ensemble des consommateurs de payer par carte des petits montant. Surtout celle-ci normalise la tendance et encourage même la population à le faire.

De plus, les paiements sans contact gagnent fortement en popularité. Cette nouvelle technologie permet que les paiements soient faits de manière ultra-rapide et en toute sécurité. A nouveau, l’on incite les paiements électroniques et donc les paiements de petits montants par carte également.

Tout semble être en faveur des paiements électroniques de petits montants. N’attendez plus et demandez un devis gratuit pour votre terminale de paiement.

UN DEVIS GRATUIT ?